Savignac de Duras, 47120, Lot et Garonne

contenu

vous êtes ici : Accueil > Vie Pratique > Agriculture

  • pdf

LA SITUATION AGRICOLE :

La commune de Savignac est une commune à forte dominante viticole. Cette dominante n’est pas exclusive pour ce qui constitue le revenu de nos agriculteurs et depuis longtemps, ces derniers ont ajouté à leurs productions, des pruniers d’ente, des céréales ou autres élevages.

La totalité des zones viticoles de la commune sont classées AOC (appellation d’origine contrôlée).

Cette classification est très ancienne puisqu’elle remonte à l’année 1937 et constitue la plus ancienne appellation contrôlée du département.

La fierté de nos viticulteurs bien entendu va de pair car ils produisent sur ce territoire viticole ancestral les meilleurs vins rouges, blancs, rosés de la région.

La quasi-totalité de nos viticulteurs cultivent leurs vignes mais n’élaborent pas le vin à la propriété.

Ils sont donc apporteurs à une cave coopérative qui élabore, embouteille et commercialise pour eux.

Cette volonté d’entraide et de coopération est très ancienne chez les habitants de Savignac. Il faut relever que la première cave coopérative datant de 1937 est née sur la commune de Landerrouat, mais sous l’impulsion de viticulteurs de Savignac.

C’est à cette cave coopérative que, durant de longues années, nombreux de nos viticulteurs apportèrent leurs raisins, côtoyant de ce fait les vins de Bordeaux.

Plus récemment, la construction de la cave de Duras-Berticot accentuera la renommée de nos vins, notamment en blancs secs, et confirmera l’entité de l’appellation par une fusion des deux caves.

La culture des pruniers d’ente est un autre volet important de l’agriculture de Savignac. Cette forte implantation fruitière a permis de voir la création de la coopérative de séchage de la prune, implantée en contrebas du village.

Par ailleurs de nombreuses unités de séchages individuelles fonctionnent sur notre territoire communal formant avec la coopération un volet important du revenu des agriculteurs.

Les céréales sont aussi un volet de l’agriculture de Savignac notamment en ce qui concerne le maïs. La culture du blé, orge et avoine autrefois très présente a été délaissée au profit du maïs mais aussi du tournesol et colza, un peu plus rémunérateur.

Néanmoins la culture céréalière n’est plus d’un grand profit.

L’élevage, très présent dans les années 1950, se résume désormais à quelques exploitations.

La PAC (politique agricole commune) a fait son œuvre et désormais des territoires entiers, autrefois siège d’exploitation, sont en jachère.

Le petit élevage de basse cour, qui constituait jadis, la consommation en viande de nos habitants, mais aussi un revenu complémentaire pour le ménage a pratiquement disparu.

VITICULTEURS :

  •     BANIER Laurent
  •     BARITEAUD Jean Yves
  •     DELIGNAC Michel
  •     D'INCAU André
  •     DUMON Rémy
  •     DUMONTEIL Daniel
  •     GUIBERT Pierre
  •     ORAZIO Christian et Jean-Claude
  •     TODESCO Cyrille
  •     TODESCO GUY
  •     TODESCO Joël
  •     TODESCO Patrick
  •     EARL B ET JP GEOFFRE (GEOFFRE Jean-Pierre)
  •     EARL DU LAVANDRIER (BIDON Guillaume)
  •     GAEC DE GAILLOT (PENAUD Alain et Jean-Philippe)
  •     GAEC DU GRAND LAC (VIELLANAIS Christian)

PRUNICULTEURS :

  •     BARITEAUD Jean Yves
  •     DELIGNAC Michel
  •     D'INCAU André
  •     DUMON Rémy
  •     DUMONTEIL Daniel
  •     ORAZIO Christian et Jean-Claude
  •     EARL B ET JP GEOFFRE (GEOFFRE Jean-Pierre)
  •     GAEC DE GAILLOT (PENAUD Alain et Jean-Philippe)

CEREALIERS :

  •     MERSIE Suzy
  •     EARL DU LAVANDRIER (BIDON Guillaume)
  •     GAEC DE GAILLOT (PENAUD Alain et Jean-Philippe)

ELEVEURS BOVINS :

  •     DALLE PALLE Jean-Pierre
  •     DELIGNAC Michel
  •     EARL B ET JP GEOFFRE (GEOFFRE Jean-Pierre)

ELEVEUR OVINS :

  •     CLOUET Patrick

ELEVEUR CAPRIN BIO :

  •      MICHAUD Maëva

ELEVEUR EQUIN :

  •     BACCHETTI Eva